Daniel Barda interviewé par Pauline Atlan – Gill & Jazz Interviews

Musicien atypique, multi-instrumentiste, jouant du trombone, de la flûte, du piano, pratiquant la direction d’orchestre classique, Daniel Barda se raconte à Pauline Atlan.
Ce musicien hors norme qui n’a jamais réussi à trancher entre la musique classique et le Jazz, raconte sa carrière, des « Haricots Rouges » dans les années 60 jusqu’au dernier album de « La Femme » sorti en 2020, en passant par de nombreux orchestres comme le « High Society Jazz Band », « l’Anachronic Jazz Band », « Les Lutéciens », « Paris Washboard », ses directions d’orchestres classiques et ses rencontres avec Claude Bolling, Claude Luter, Roger Bourdin ou Sergiu Celibidache

Les idées, aides, encouragements et dons sur mon compte Tipeee sont bienvenus!

Soutenez-moi sur Patreon!

Laisser un commentaire